Le voyage du héros

Accueil Forums Les Ateliers Tuto scénario Le voyage du héros

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Kiros, il y a 4 mois et 2 semaines.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #15659

    Kiros
    Admin bbPress

    Dans The Hero’s Journey paru en 1949 Joseph CAMPBELL,  mythologue américain, professeur, écrivain et conférencier, développe l’idée que tous les mythes du monde racontent une seule et même histoire mais de façon varier. A travers ce qu’il nomme le voyage du héros Campbell construit le voyage initiatique typique du héros que l’on peut trouver dans de nombreux récits du monde, et tout particulièrement, dans les œuvres littéraires et cinématographique.

    Joseph CAMPBELL à réaliser un travail considéré comme fondamental dans l’étude des techniques et des structures narratives. Il avance qu’il existe une structure universelle dans laquelle se retrouve tous les mythes du monde dans son essai de mythologies comparées : « Le Héros aux mille et un visages (The Hero with a Thousand Faces) » publié en 1949. 

     

    Voici une présentation succincte des 12 étapes du voyage du héros :

     

    Le voyage du héros en 12 étapes

     

    Le voyage du héros en 6 étapes

    Le public avec lequel j’ai travaillé, lors de mes ateliers d’écriture de scénario, m’a conduit à simplifié le périple du protagoniste afin de le rendre plus facile à appréhender pour une transposition en image. Voici donc une version du voyage en 6 étapes revu par mes soins. 

    Le monde ordinaire

    C’est le début du récit. L’on y présente les personnages et l’on donne des informations sur leur mode de vie. Cette partie se clôt quand le décors nécessaire à l’immersion dans l’histoire et posé.

     

    Comment définir clairement la situation de départ  ?

    Finalement, c’est très facile ! Pour cela nous avons seulement besoin des quatre éléments suivants.

    • L’introduction de personnages qui anime le début de votre histoire.
    • Des lieux qui serviront de berceau de votre histoire.
    • De clairement définir l’objet ou l’objectif de votre récit.
    • Quelle action animera de façon irréversible la volonté d’évolution de votre protagoniste.

    Evènement déclencheur

    Cette partie s’ouvre sur un événement profondément marquant qui est la racine de vos aventures. Qu’il s’agisse du vol d’un objet dont la reconquête devient le but ultime du héros, ou d’une révélation (le héros se rend compte que sa manière de vivre ne lui convient plus et il se met en alors à la recherche de ce qui lui manque pour être heureux), qu’importe ! Ce qui compte, c’est l’importance de l’événement aux yeux du protagoniste. Il est primordial d’impliquer le lecteur de votre œuvre. Pour cela, votre situation de départ doit créer un lien. Tenté de suscité de l’attachement auprès de vos lecteur. Pour cela le meilleur moyen est de faire en sorte que votre lectorat s’identifie à vos personnages. Cet aspect doit être travailler lors de l’élaboration du Point de vue que nous aborderont dans les quatre points cardinaux.

    L’évolution

    C’est le point où le héros passe à l’action. Il quitte sa zone de confort pour se retrouver confronté aux dangers et aux défis d’un monde inconnu. Il va devoir modifier ou adapter son comportement, ces habitudes et ces activités pour affronter ces peurs au risque d’essuyer plusieurs échecs. Le protagoniste rencontre des personnages qui peuvent lui nuire ou au contraire ou au contraire, lui apporter du soutien en prenant les traits d’amis ou de mentors. Pendant cette phase, le héros affronte les obstacles et relève les défis de son périple. Pour maintenir de la tension, les défis doivent être entreprit du plus simples aux plus difficiles, ce qui l’obligera à évoluer et à grandir. Libre à vous de faire évoluer des amis en ennemis et inversement.

    L’épreuve finale

    Il s’agit du climax de votre histoire. En d’autres termes, c’est le moment ou la tension est a son comble. C’est le point de l’histoire où le héros affronte ses plus grandes peurs. Il convient de faire en sorte que le protagoniste utilise tout ce qu’il à pu apprendre lors de son évolution (sinon, à quoi bon être passé par ces péripéties ?). Si le défi est trop grand et qu’il ne parvient pas à la surmonter, la fin de votre récit négative tout en étant à la hauteur des attentes de vos lecteurs. Si, au contraire, il surmonter l’épreuve, il est bon de faire sentir au lecteur que l’on vient de passer un cap important dans la vie du protagoniste. Il faut créer un sentiment de grande satisfaction.

    L’éveil

    Elle a lieu lorsque le héros surmonte l’épreuve finale. Une partie de ce processus est constituée d’une révélation ou d’un changement dans la manière dont le héros envisage la vie. Qu’il devienne plus sage ou plus fort, selon vos désirs, je ne saurais que trop vous conseillez de donner une sensation de plénitude et d’accomplissement.

    Le nouvel équilibre

    C’est la dernière partie du périple. Le héros retourne à sa vie normale avec plus de maturité et un état de conscience plus élevé. Ceci lui permet de retourner dans un monde ordinaire redéfinit par ces récentes aventures.

     

    Salyf DIARRA

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.